Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Sapa

01/12/2012 | Sapa | 0 commentaire |

Sapa

Les femmes Hmongs

Apres la mer, la montagne. Nous nous dirigeons vers le Nord ouest, la region de Sapa connue pour ses rizieres en terrasses et les nombreux villages de minorites ethniques dissemines ici et la.

Apres une nuit en train couchette "dure" (le mot dur n'est pas usurpe) nous arrivons frais comme des gardons pas frais a Lao Cai. Trouvera-t-on un minibus pour rejoindre Sapa? Pas de souci, une armada de minivans et de conducteurs oppressants nous attendent les bras ouverts! Apres une apre negociation, nous embarquons dans un minicar et nous montons, montons, montons.

Comme depuis le temps du voyage, le temps est maussade, une brume persiste, ca commence a bien faire! D'autant que les paysages gagneraient en beaute avec l'altitude. 

Nous avions au prealable contacte une guide locale, Gia (se prononce "Zia" mais entre nous, nous l'appelons Zahia) avec qui nous avions fixe un rendez vous devant l'eglise du village. A 9h, un petit bout de femme s'avance vers nous, tout sourire, en habit traditionnel : Gia. Elle porte un habit H'mong indigo avec des motifs brodes colores et un foulard facon madras sur la tete qui lui couvre egalement le chargement qu'elle a dans le dos. Une demie heure plus tard, elle demande a Julie de verifier son chargement dans le dos, surprise! C'est Lili, son bebe de 3 mois!!!!! Moins traditionnel, Gia porte egalement des bottes en caoutchouc, ce qui n'est pas un bon presage pour la suite.

On quitte Sapa facon passage en Zone Libre, Gia nous fait marcher sur la route principale et elle nous rejoint, sortant de je-ne-sais-ou, accompagnee de ses copines elles aussi en habit H'mong. 

La route est boueuse, d'ou les bottes, et on avance a petits pas. Premiere etape : le village de Cat Cat, ses chutes d'eau, ses magasins qui bordent les allees... L'authenticite attendra la suite. 

On progresse a travers les rizieres tout en posant des tas de questions a Gia qui nous repond avec entrain dans un tres bon Anglais, appris sur le tas avec les touristes. Chapeau! Le temps se calme un peu, on apercoit meme une lueur a travers la brume, youpi! Les rizieres nous entourent, innondees mais sans riz qui a ete recolte cet l'ete; malgre tout le paysage, bien que brumeux, vaut le coup. 

Vers 15h on arrive chez Gia ou c'est l'agitation : on est Samedi et ses plus grands enfants rentrent de l'internat. Ce week end nous serons donc au minimum 10 : Gia, son mari, ses cinq enfants, Jacques, Chantal et nous. Pas de souci, niveau organisation ca depote! Tout le monde a la maison met la main a la pate : rien a voir avec Kevin l'ado qui reste devant sa Play et met les pieds sous la table en boudant! Pendant ce temps, on se fait passer Lili de bras en bras, elle n'a toujours pas pleure depuis le debut, un ange! Le repas est a la hauteur de la peine donnee : une multitude de plats tous aussi bons les uns que les autres. Et apres, l'agitation reprend, pour tout nettoyer. La maison H'mong est en permanente activite, on est ravis! Les plus petits enfants jouent a la toupie et Jacques s'y colle mais sans succes.

L'apres midi passe tres vite, d'autant plus que le jour tombe tot. On repasse a table avec la sensation de l'avoir quittee il y a a peine 2h et il est temps pour tout le monde d'aller au lit : on grimpe a l'echelle, on va dans le grenier, on etalle une couverture par terre et hop! Il faut vite fermer les yeux pour que la fumee du feu de bois ne nous les pique pas trop. 

Le lendemain, la ruche se remet tres tot en activite : tac tac tac, le mari de Gia coupe le chou, huiiii huiiiiii le cochon est attrape pour etre amene chez des voisins (pour vieillir en paix dans une ferme pleine d'animaux), j'arrete les onomatopees. On reste longtemps a attendre Gia car c'est un grand jour : on discute de la date du mariage de la fille... de 16 ans. D'apres les rites chamans, on doit prendre en compte le jour de sa naissance, celui de son futur mari, envoyer sa fille trois jours chez les beaux parents qui reviendront avec deux gros poulets (pour qu'ils vivent heureux dans une ferme avec plein d'animaux)... Gia, chamane reconnue, saurait vous expliquer ca mieux que nous.

La pluie qui n'a cesse de tomber depuis le matin ne s'arrete miraculeusement pas pour notre depart. Des accolades plus tard, nous voila sous un crachin et dans la gadoue. Quand la question de savoir si l'on prefere la route facile ou la route glissante se presente, on n'hesite pas : facile! Grand bien nous fasse, de retour aux abords de Sapa, on croise des touristes valeureux qui ont le fessier macule de boue. Au moment de prendre la route pour Sapa, nous laissons Gia rentrer chez elle, elle a toujours Lili dans le dos et veut peut-etre profiter de ses enfants avant qu'ils ne repartent le soir meme.

La fin de la marche est vraiment penible, la pluie et le brouillard s'intensifient, on est sur une route passante, on s'inquiete de la tombee du jour... Bref, on craque et on hele un minibus pour remonter au village.

Dans un minibus plein a craquer, on rejoint Lao Cai pour une nouvelle nuit en couchette dure direction Hanoi. Mais avec ces deux journees bien remplies et des bons souvenirs plein la tete, la nuit est excellente... 

 
Note : 5.00 - 1 vote



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
23/11/2012 | Hanoi | 0 commentaire

Hanoi, passage oblige

Hanoi, passage obligeSuite a notre voyage magnifique au Sri Lanka, nous prenons un vol en direction du Vietnam et Hanoi sa capitale.

Nous nous attendons a un choc culturel et nous ne sommes pas decus. A peine arrives sur les terres vietnamiennes que nous faisons connaissance avec les flics peu sympathiques! Etant certain d'avoir regulariser notre visa en ligne, nous voyons pas pourquoi les policiers nous ...

Lire la suite

 
29/11/2012 | Halong | 0 commentaire

Baie d'Halong

Baie d'HalongApres un reveil matinal, 6h du matin, nous partons direction Baie d'Halong. Le temps sur Hanoi est pluvieux mais nous nous decourageons pas et esperons bien revoir le soleil d'ici les 4h de bus qui nous attend.

Malheureusement, apres les 4h de bus, nous arrivons a Halong sous une brume epaisse. Legere angoisse.
Nous embarquons sur notre bateau pour une petite croissiere de deux ...


Lire la suite

 
07/12/2012 | Hue | 0 commentaire

Hue et Hoi An: l'histoire du Vietnam

Hue et Hoi An: l'histoire du VietnamApres avoir passe une bonne dizaine de jours dans le Nord du Vietnam, nous prenons un vol d'Hanoi direction Hue. Nous voulons continuer la decouverte de ce pays en passant quelques jours entre Hue et Hoi An...mais voulons egalement quitter cette pluie qui nous a suivi tout au long du voyage dans le Nord! 
Du coup, notre deception fut grande quand nous sortons de l'avion sous des ...
Lire la suite

 
12/12/2012 | Cai Be | 4 commentaires

Le delta du Mekong

Le delta du MekongLe voyage tire a sa fin et il ne nous reste que peu de temps. Et comme d'hab depuis notre voyage au Vietnam, tout est fait pour refroidir les ardeurs du voyageur independant. Il faut, pour avoir la paix et le choix de ce que l'on fait deux choses essentielles : du temps et de l'argent. Le temps est soumis au depart imminent des parents de Julie; la perspective de debourser des centaines d'euros ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil