Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Santiago-Valpo

14/04/2013 | Santiago | 0 commentaire |

Santiago-Valpo

Concentrons nous sur ces deux villes phares du Chili.

Tout d´abord Santiago, que nous avons eu l`occasion de "visiter" une premiere fois dans l`attente de notre vol pour l`ile de Paques. Vu l`etat de fraicheur des troupes, ce fut a pas moderes que nous avons decouvert la Plaza de Armas et le centre toujours en activite, la Moneda puis le quartier d`affaires Providencia.
Une semaine plus tard, c´est avec notre guide perso que nous avons arpente ses rues; Victor, rencontré sur Rapa Nui, nous a en effet trimballés à droite et à gauche durant deux jours (et accueilli la derniere nuit).
Le premier jour, à thème, fut dédié à la viste de deux maisons de Pablo Neruda, la star chilienne. La premiere demeure, "La Chascona", située dans le quartier Bellavista, et la deuxième, "La Isla Negra" ont en commun une architecture et une decoration interessantes, faites d`objets que l`artiste amassait durant ses voyages diplomatiques ou des ventes aux encheres. Sa predilection : la mer. Bien qu´il n´aimait pas naviguer, il puisait son inspiration de cet élément et chaque maison offre une vue imparable sur le Pacifique. Certains diront que ce ne sont que des maisons, mais nous avons adore arpenter ces couloirs, sentir l´atmosphere particuliere de chaque piece, le tout lie a sa pulsion creatrice.
Comme crapahuter ca creuse, rien de tel que de gouter un Poisson "al pobre" (n`a de pauvre que le nom car le Chili est assez dispendieux) : du poisson, deux oeufs frits, des frites, des oignons frits... C´est la fete du gras! Et pour faire passer ca, le soir, un petit pisco sour (eau de vie de raisin+jus de citron+blanc d`oeuf) et au lit. Ah oui, n´oublions pas Pomaire, village specialise dans la poterie ou nous nous sommes arretes en chemin; une rue commercante, des poteries en veux-tu en voila, des empañadas d´un demi kilo. Merci, au revoir.
Le lendemain, nous restons plus dans la ville : nous grimpons le Cerro San Cristobal... en voiture! D´en haut, une immense vierge Marie et une vue imparable sur la cordillère, sauf quand c´est pollué; en l´occurence, c´est pollué. Un petit tour au marché central dont nous sommes très décus : alors qu´on s´attendait à voir des vendeurs crier "il est bon mon cochon", ce n´est qu´une enfilade de restos à touristes (pas bons d´après ce qu´on nous a dit). Au lieu de ca, nous allons manger dans un resto typique ou les employes viennent engloutir des empanadas durant leur pause dejeuner restreinte; on mange debout, on s´agite, on adore. Les gars ont envie d´une douceur pour terminer le repas alors nous filons manger des glaces muy rrrrrricas (et Julie craque) avant que Victor aille chez le dentiste (aie, la glace avant) et nous laisse flaner sur le Cerro Santa Lucia, plus sympa que le San Cristobal.
A sa sortie, nous allons au centre culturel Mapocho avec expos gratuites dont une sur le marathon de Santiago qui aura lieu dans quelques jours.
On passe une soiree tranquillou chez Victor car demain, on prend l´avion pour Calama (cf article San Pedro de Atacama).

De retour du desert, nous filons illico sur Valparaíso. A notre descente du bus, les rues sont pleines, des vendeurs s´agitent sur les trottoirs... Aaaah, on aime bien ce fouilli! Ce qu´on aime moins c´est que Valparaiso est une ville constituee de dizaines de collines, que notre guesthouse (El caracol, super) se situe en haut du Cerro Bellavista et que le funiculaire est en panne... Grrr c´est parti pour les escaliers!

Nous restons deux jours dans cette ville connue pour ses peintures murales, et la encore programme chargé. Je vous fais l´impasse des dénivelés parcourus...
Le premier jour, nous retrouvons Wally (Charlie pour nous Francais), dans son Tshirt rayé blanc et rouge, pour un tour en Anglais de la ville basé sur le pourboire : on donne ce qu´on veut donner. Wally est dynamique (parfois un peu trop, calme toi cocotte, ton Anglais de Californie est un peu trop rapide!), veut nous faire aimer Valparaiso ou elle s´est installée et y parvient! De l´histoire, des anectodes... A faire.
Comme la visite se concentre principalement sur El Plan (seul quartier plat de Valparaiso) nous partons l`apres midi direction Cerro Polanco; une colline moins touristique que les Cerros Alegre et Concepcion, qui a accueilli le Graffestival en novembre dernier. Les maisons en tole sont un peu delabrees mais les couleurs flashy ont redonne du peps a ce quartier ou les habitants deambulent tranquillement.
Le soir, de retour a notre guesthouse, nous rencontrons Damien et Rebecca (couple Sud Af/italien/suisse allemand), Asta (jeune norvegienne qui nous a invite a Oslo en nous disant de prendre une tente ;-p) et Julien (Lillois ukuleletiste qui fete sont anniv et nous invite). Musique, dhal, vin chilien, tartes plus ou moins cramées, musique... une bonne soirée!

Le lendemain, decrassage! Nous grimpons tout en haut du Cerro Bellavista pour decouvrir la derniere maison de Pablo Neruda sur cinq etages (on comprend pourquoi il a prefere celle de l´Isla Negra pour ses derniers jours); la encore, un regal et dans le magasin de souvenirs Julie tourne et vire devant une figure de proue miniature (mais quand meme encombrante), pese le pour et le contre... Le contre l´emporte, tant pis, on ne peut pas tout avoir de suite.  L´apres midi est consacree a flaner dans les rues des Cerro Alegre et Concepcion et a visiter le musee a ciel ouvert, fresques murales reparties ca et la auxquelles nous preferons celles du Cerro Polanco.

Nous rentrons a l´auberge pour un dermier repas en compagnie de la joyeuse troupe et devallons la pente, sacs sur le dos (ca passe mieux dans ce sens) pour attraper un bus de nuit direction Villarica. 

 
Note : 5.00 - 2 votes



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
07/04/2013 | San Pedro de Atacama | 3 commentaires

Desert de l'Atacama

Desert de l'AtacamaDe retour de notre petit periple sur l'ile de Paques, nous prenons un vol de Santiago direction San Pedro de l'Atacama via Calama (ville sans interet hormis son aeroport...).
Apres 4h de transport, nous arrivons dans le petit village de San Pedro, aux ruelles et maisons en terre et sous une chaleur etouffante. Le paysage est donc un peu ton sur ton mais la vue sur les Andes et le ciel bleu ...
Lire la suite

 
14/04/2013 | Villarrica | 0 commentaire

L'ascension du Villarrica...ou pas

L'ascension du Villarrica...ou pasApres notre magnifique sejour a Valparaiso, nous prenons le bus de nuit (12h de voyage) direction Villarrica, petite ville au pied du volcan du meme nom et qui a su garder son authenticite contrairement a sa cousine Pucon. 
Nous sommes tous deux fascines par les volcans, du coup, l'objectif de cette halte est simple: l'ascension du Villarrica, toujours actif et a pres de 2800m! 
Lire la suite

 
20/04/2013 | Ancud, Chiloe | 2 commentaires

Chiloe : ö temps, suspends ton vol!

Chiloe : ö temps, suspends ton vol!Chiloe... Le mythe! Depuis l´arrivée au Chili, la visite de cette ile faisait partie des incontournables (il faut l´avouer, surtout pour Julie). Et ce malgré les commentaires de deux Francais rencontrés à San Pedro de Atacama pour qui Chiloe "c´est la Bretagne" (et la région de Pucon, "c´est les Pyrénées") ... Lire la suite

 
25/04/2013 | Torres del Paine | 0 commentaire

Torres del Paine, l'incontournable...

Torres del Paine, l'incontournable...Apres etre restes 1.5jours dans un bus, avoir traverse la frontiere argentine puis etre repasses cote chilien, nous arrivons enfin a Puerto Natales, etape obligee pour les preparatifs de LA rando sud americaine, le Torres del Paine.
C'est donc completement creves par le voyage et avec une francaise rencontree dans le bus (Barbara de Haute Savoie) que nous debarquons dans la petite auberge ...
Lire la suite

 
25/04/2013 | Torres del Paine | 0 commentaire

Le Torres del Paine version pas contents

Le Torres del Paine version pas contentsLe parc national Torres del Paine, ses paysages, sa faune et les couleurs d´automne que nous avons eu la chance de voir constituent sans nul doute une étape clé de notre passage au Chili. Cependant, certaines choses nous ont agacés mais nous ne voulions pas entacher le récit de notre randonnée par nos remarques négatives ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil