Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Le Torres del Paine version pas contents

25/04/2013 | Torres del Paine | 0 commentaire |

Le Torres del Paine version pas contents

Le parc national Torres del Paine, ses paysages, sa faune et les couleurs d´automne que nous avons eu la chance de voir constituent sans nul doute une étape clé de notre passage au Chili. Cependant, certaines choses nous ont agacés mais nous ne voulions pas entacher le récit de notre randonnée par nos remarques négatives. D´où cet article coup de gueule, à part; nous espérons qu´il permettra à des personnes voulant rester plusieurs jours au Torres d´anticiper ces désagréments.


Tout d´abord le Torres del Paine a un cout. Nous le savions avant de fouler ces terres et pour etre honnetes, nous nous attendions à payer plus car nous pensions passer par une agence de voyage au début. D´ou viennent les fuites du porte monnaie? Tout d´abord de l´entrée du parc, 18.000 pesos (30 euros). Mais rassurez-vous, il y a un prix "basse saison" : 5.000 pesos. La basse saison commence le 1er mai. Et les refuges, quand ferment-ils? Le 30 Avril... Pour résumer, on fait casquer le touriste plein pot tout le temps car il nous parait irréalisable de dormir sous tente (dans les campements gratuits) à partir de Mai; nous-meme avons passé une nuit terrible le premier soir (dernière semaine d´Avril), malgré nos bons sacs de couchage. Autre incohérence : l´entrée coute toujours 18.000 pesos alors qu´à la période où nous avons visité le parc, il n´était pas possible de parcourir le "Circuit" (rando de 9 jours) en entier. Pour etre cohérent, il aurait fallu faire coincider la basse saison avec l´incapacité de marcher sur le "Circuit"... 


Autre cout : les lits en refuge. On parle bien d´un lit avec rien de plus qu´un dessus de lit et une taie d´oreiller hein, meme pas de draps ni couverture (sinon c´est plus cher). Au premier refuge, le Torres, le lit revient a 35.000 pesos (60 euros!!!); le gars de l´accueil précise "Ouh la, il va faire froid cette nuit, ca va descendre en dessous de 0 degrés", oui mais non, on va serrer les dents et dormir en tente. Nous avons passé la deuxième nuit dans un campement gratuit (tente encore) et pour notre derniere nuit, nous nous sommes offerts le luxe d´un lit au Grande Paine à 21.000 pesos (35 euros).


La raison de cette saignée : les refuges sont tenus par des entreprises privées (dans un parc national, cherchez l´erreur). Nous avons bien tenté le "Allez, on est 3, votre refuge est vide, vous nous faites une petite réduc?" mais non. A croire qu´ils préfèrent voir les clients fuir au camping, ce qui leur rapporte beaucoup moins au final que de concéder une petite réduction.
 

Autre scandale : lors de notre journée "prise d´infos" à Puerto Natales, nous avons demandé à ces entreprises (Fantastico Sur et Vertice, conseillères aimables comme des portes de prison), s´il était possible de dormir en refuge et de se faire soi-meme à manger (camping gaz, noodle soup). Non. La cuisine est réservée aux utilisateurs du camping, vous devez vous payer le diner 11.000 pesos (20 euros). Et dans l´autre sens? Si nous dormons au camping, est-ce possible de manger dans le refuge le diner à 11.000? Mais bien suuuuur! A ca, quand l´argent rentre, tout est possible... Bon, quand nous avons effectivement dormi en refuge, nous n´avons rien demandé à personne et nous nous sommes glissés l´air de rien dans la cuisine des campeurs. Non mais!
 

Enfin, une chose nous a particulièrement agacés : dans tous les guides, nous avons pu lire "Soyez poli, les personnes travaillant dans le Parc se plaignent de la perte de l´esprit de rando". Mais ce sont les personnes travaillant dans ces refuges privés qui font que cet esprit se perd. Déjà, la rando est censée etre une activité bon marché mais par dessus tout, quand nous nous sommes arretes dans un refuge pour demander les prévisions météo, personne n´a été en mesure de nous répondre. DANS UN REFUGE!!! Si eux ne savent pas, qui saura? Peut-etre qu´en se payant une petite bière ils auraient su nous répondre... Bref, la notion de "service" a totalement disparu, tout se paye, rien ne se concède.
 

Nous ne parlons que des refuges privés, nous le répétons, les gardes du parc se sont montrés très gentils envers nous (conseils, prise en stop). Mais en meme temps, la seule option en dehors du camping reste de dormir dans ces lieux aux prix exhorbitants, et nous savons bien que certaines personnes aiment randonner sans pour autant se détruire le dos dans une tente sur un tapis de sol merdique. Pour ces personnes-là, commencez à économiser!
 

Enfin, si vous comptez randonner dans la période "nulle", celle où l´on casque plein pot pour l´entrée au parc mais où il y a beaucoup moins de bus, le seul moyen de quitter le parc est de prendre un bus qui part à 13.00 de l´administration du parc. Celle-ci est située à 5h de marche du refuge Paine Grande, pour se donner une marge d´une heure il faut donc partir à 7h. Le jour se lève à 9h... Mais comme la nature et le fric font bien les choses, il y a un catamaran qui part a 12.30 du refuge pour vous emmener direct à l´arret de bus. 12.000 pesos (20euros). En mode "ratasses marre de se faire saigner", nous avons marché deux heures avec la lampe frontale, glissades et chutes garanties.
 

Allez, ca suffit, après ce concentré de ralage, je me sens aigrie. Mais ne partez pas en espérant un élan de fraternité propre aux randonneurs dans le Torres del Paine, vous seriez décu sur ce point. Et pour retrouver le sourire, levez la tete, il y a toujours un paysage à couper le souffle!

 



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
07/04/2013 | San Pedro de Atacama | 3 commentaires

Desert de l'Atacama

Desert de l'AtacamaDe retour de notre petit periple sur l'ile de Paques, nous prenons un vol de Santiago direction San Pedro de l'Atacama via Calama (ville sans interet hormis son aeroport...).
Apres 4h de transport, nous arrivons dans le petit village de San Pedro, aux ruelles et maisons en terre et sous une chaleur etouffante. Le paysage est donc un peu ton sur ton mais la vue sur les Andes et le ciel bleu ...
Lire la suite

 
14/04/2013 | Santiago | 0 commentaire

Santiago-Valpo

Santiago-ValpoConcentrons nous sur ces deux villes phares du Chili.

Tout d´abord Santiago, que nous avons eu l`occasion de "visiter" une premiere fois dans l`attente de notre vol pour l`ile de Paques. Vu l`etat de fraicheur des troupes, ce fut a pas moderes que nous avons decouvert la Plaza de Armas et le centre toujours en activite, la Moneda puis le quartier d`affaires Providencia ...

Lire la suite

 
14/04/2013 | Villarrica | 0 commentaire

L'ascension du Villarrica...ou pas

L'ascension du Villarrica...ou pasApres notre magnifique sejour a Valparaiso, nous prenons le bus de nuit (12h de voyage) direction Villarrica, petite ville au pied du volcan du meme nom et qui a su garder son authenticite contrairement a sa cousine Pucon. 
Nous sommes tous deux fascines par les volcans, du coup, l'objectif de cette halte est simple: l'ascension du Villarrica, toujours actif et a pres de 2800m! 
Lire la suite

 
20/04/2013 | Ancud, Chiloe | 2 commentaires

Chiloe : ö temps, suspends ton vol!

Chiloe : ö temps, suspends ton vol!Chiloe... Le mythe! Depuis l´arrivée au Chili, la visite de cette ile faisait partie des incontournables (il faut l´avouer, surtout pour Julie). Et ce malgré les commentaires de deux Francais rencontrés à San Pedro de Atacama pour qui Chiloe "c´est la Bretagne" (et la région de Pucon, "c´est les Pyrénées") ... Lire la suite

 
25/04/2013 | Torres del Paine | 0 commentaire

Torres del Paine, l'incontournable...

Torres del Paine, l'incontournable...Apres etre restes 1.5jours dans un bus, avoir traverse la frontiere argentine puis etre repasses cote chilien, nous arrivons enfin a Puerto Natales, etape obligee pour les preparatifs de LA rando sud americaine, le Torres del Paine.
C'est donc completement creves par le voyage et avec une francaise rencontree dans le bus (Barbara de Haute Savoie) que nous debarquons dans la petite auberge ...
Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil