Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Le delta du Mekong

12/12/2012 | Cai Be | 4 commentaires |

Le delta du Mekong

Le voyage tire a sa fin et il ne nous reste que peu de temps. Et comme d'hab depuis notre voyage au Vietnam, tout est fait pour refroidir les ardeurs du voyageur independant. Il faut, pour avoir la paix et le choix de ce que l'on fait deux choses essentielles : du temps et de l'argent. Le temps est soumis au depart imminent des parents de Julie; la perspective de debourser des centaines d'euros ne nous enchantant pas non plus, on opte finalement pour le choix d'un voyage organisé. Cette sensation de se sentir OBLIGES de passer par un tour operateur est vraiment desagreable et constitue un point negatif de notre voyage dans ce pays.

 

Ceci étant dit, nous voila partis avec une banane et du pain de mie pour un depart matinal direction Cai Be pour une visite de trois jours du delta du Mekong. Le bus est plein, quelle horreur! 3h plus tard, nous voila a Cai Be ou nous embarquons sur un bateau pour avoir un apercu du marche flottant local. Les bateaux des vendeurs se cotoient et pour distinguer la marchandise proposée, ceux-ci accrochent leur(s) produit(s) a une grande perche. Les bateaux sont plutot mono specialisés... Tourisme oblige, des petits bateaux abordent le notre pour proposer boissons et fruits delicieux.

 

On continue sur le Mekong pour avoir un apercu (eclair, dans notre groupe des touristes ont opté pour la version "1jour" du voyage) de l'artisanat local. Et on attaque, a 10h, par la dégustation de l'alcool de serpent(s), un tord-boyaux digne de l'alcool de crapaud dans les Bronzés. Hop hop hop, on se dépeche pour voir comment se font les galettes de riz entrant dans la fabrication des rouleaux de printemps, des bonbons a la noix de coco... Ouais, en fait l'artisanat local c'est de la bouffe ou de la boisson pour le touriste qui passe PAR HASARD par la... N'empeche que le village visité colle avec l'idée du delta : petite allée fréquentée par les gamins en uniforme sur leur velo.

 

Comme dans la plupart des voyages organisés, on se sent tels des oies gavées a l'approche de Noel : notre derniere galette de riz avalee, on embarque pour un restau ou meme Obelix aurait calé. L'ocassion de rencontrer une prof de l'université de Tours qui se fait payer un voyage au Vietnam avec nuit au Grand Rex pour recruter des étudiants Vietnamiens. Tout ca sur les deniers de l'université, on n'applaudit pas (moment "balance" terminé). C'est "hart a petat" qu'on va visiter un marche terrestre cette fois-ci mais non moins exotique vu qu'on y vend des serpents, des tortues et des rats... Beurp. On laisse les touristes d'un jour repartir direction Saigon et on prend le bus direction Chau Doc. Trois heures plus tard, on arrive, il fait nuit, on va se rafraichir en solo avec un bon jus de fruit frais ou meme avec les prix affichés, le vendeur veut nous arnaquer mais on veille au grain... Non mais! On rejoint le groupe pour un diner encore pantagruellique (Beurp-bis) mais excellent...

 

Le lendemain, reveil matinal pour embarquer sur... une barque pardi! On visite loin du tumulte incessant des bateaux a moteur un village flottant dont une maison avec pisciculture intégrée (Julie a demandé si c'était du panga, toujours soucieuse de son alimentation...), un village Cham -des Vietnamiens musulmans- (le guide, un peu raciste, nous dit d'ouvrir les yeux pour trouver Oussama... rires de l'assemblée... désolation...). Une autre partie du groupe nous quitte (c'est Koh Lanta cette expédition!) pour rejoindre le Cambodge a deux pas de la.

 

Meme si l'on est un peu dans le paté on est content d'avoir fait cette ballade de bonne heure, le soleil tape franchement et il est a peine 9h quand on rejoint la terre ferme. Une visite a la "Lady Pagoda", avec une énorme statue d'une déesse que 40 hommes n'auraient pas réussi a tranposter alors que 9 filles vierges l'auraient fait "finger in the nose"... Mouais...

 

Re-bus pour aller visiter au coeur de la mangrove une réserve d'oiseaux, toujours a bord d'une barque : tres reposant, avec en fond sonore les differents piallements et le bruit de la barque qui glisse sur l'eau. Oh la la, mais c'est qu'il fait faim! Direction un super concept de restau répandu dans le delta : le "mange-et-pique-un-roupillon-sur-le-hamac"! Evidemment, profusion de nourriture, atelier roulage de rouleau de printemps et qui c'est qui reste a table quand tout le monde dort? Les FRANCAAAAAAAIS! Mais le hamac nous appelle; un petit cluque et c'est reparti pour trois heures de bus direction Can Tho (ce n'est pas la premiere fois qu'on est confronte au ratio distance/duree).

 

Arrivés a destination, le groupe se scinde; c'est la que nous quittons tous les autres qui ont coché l'option "4 étoiles" pour rejoindre une maison d'hotes a 20km de la... a l'arriere d'une moto! Pour avoir expérimenté le traffic vietnamien en tant que piétons, on n'est pas hyper rassurés. Mais nous arrivons tous entiers a destination; bon, Chris est tombé sur "un fou furieux" (de son propre aveu au premier carrefour a partir duquel nous l'avons perdu de vue) et Jacques, Chantal et Julie ont failli se retrouver encastrés dans un camion mais cette experience vallait vraiment le détour; d'ailleurs, Chantal qui était la plus pale a l'idée de monter sur une moto se met meme a espérer refaire un tour le lendemain! La maison d'hotes est charmante, par son emplacement au bord de la riviere et par l'accueil qui nous est reservé. Nous avons meme droit a une assiette de Schmolduk, une specialité rebaptisée ainsi pour sa texture indefinissable : une épaisse galette de riz fourrée de noix de coco et cacahuetes, enroulée dans des feuilles de bananiers et cuite longuement... Amenez-moi le Polident! Cette deuxieme journée est nettement plus positive que la précedente... et que la suivante.

 

Le lendemain, le souhait de Chantal n'est pas exaucé : nous partons rejoindre le reste du groupe -qui nous prend définitivement pour des associables- en bateau. La encore, par un jeu de reconstitution de groupes, on se retrouve a beaucoup trop sur un bateau a moteur dans le plus grand marché flottant de la région : le marché de Cai Rang. Puis on continue par une visite de verger avec degustation de fruits tropicaux, évidemment! Beurp-ter.

 

La journée est courte car il nous faut beaucoup de temps pour rejoindre Saigon. Un autre arret au marché terrestre ou on reste bloqués a cause de deux Japonais qui se sont perdus (on a eu droit aux excuses personelles, Madame presque en pleurs, tellement nippon) et on retourne vers Ho Chi Minh City, au terme d'un pénible et ultime voyage en bus.

 
Note : 5.00 - 1 vote



Commentaires
  • par brigitte 17/12/2012 Alerter

    Le vietnam me faisait rêver, avec votre récit, un peu moins....les paysages doivent être beaux tout de même !
    De belles fêtes de fin d'année ! originales, je pense... Bises

  • par Julie & Christophe 20/12/2012 Alerter

    Ce n'est que notre ressenti Maman! Il faut de tout pour faire un monde. Je pensais que tu aurais relevé le détail poissonnier... Fetes de fin d'année au Laos, en pensant fort a vous. Bisous

  • par brigitte 20/12/2012 Alerter

    Oui, oui j'ai vu le PANGA !ça m'a fait sourire...
    Y a pas d'arrête où vous allez, alors
    Bon LA OS ! hum !Bisous

  • par Vietnam Original Travel 12/07/2016 Alerter

    C'est dommage que votre voyage au Delta ne se soit pas passer comme prevu.
    En dehors de cela, j'espere que les paysages du Vietnam vous ont charmés

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
23/11/2012 | Hanoi | 0 commentaire

Hanoi, passage oblige

Hanoi, passage obligeSuite a notre voyage magnifique au Sri Lanka, nous prenons un vol en direction du Vietnam et Hanoi sa capitale.

Nous nous attendons a un choc culturel et nous ne sommes pas decus. A peine arrives sur les terres vietnamiennes que nous faisons connaissance avec les flics peu sympathiques! Etant certain d'avoir regulariser notre visa en ligne, nous voyons pas pourquoi les policiers nous ...

Lire la suite

 
29/11/2012 | Halong | 0 commentaire

Baie d'Halong

Baie d'HalongApres un reveil matinal, 6h du matin, nous partons direction Baie d'Halong. Le temps sur Hanoi est pluvieux mais nous nous decourageons pas et esperons bien revoir le soleil d'ici les 4h de bus qui nous attend.

Malheureusement, apres les 4h de bus, nous arrivons a Halong sous une brume epaisse. Legere angoisse.
Nous embarquons sur notre bateau pour une petite croissiere de deux ...


Lire la suite

 
01/12/2012 | Sapa | 0 commentaire

Sapa

SapaApres la mer, la montagne. Nous nous dirigeons vers le Nord ouest, la region de Sapa connue pour ses rizieres en terrasses et les nombreux villages de minorites ethniques dissemines ici et la.

Apres une nuit en train couchette "dure" (le mot dur n'est pas usurpe) nous arrivons frais comme des gardons pas frais a Lao Cai. Trouvera-t-on un minibus pour rejoindre Sapa? Pas de souci, une ...

Lire la suite

 
07/12/2012 | Hue | 0 commentaire

Hue et Hoi An: l'histoire du Vietnam

Hue et Hoi An: l'histoire du VietnamApres avoir passe une bonne dizaine de jours dans le Nord du Vietnam, nous prenons un vol d'Hanoi direction Hue. Nous voulons continuer la decouverte de ce pays en passant quelques jours entre Hue et Hoi An...mais voulons egalement quitter cette pluie qui nous a suivi tout au long du voyage dans le Nord! 
Du coup, notre deception fut grande quand nous sortons de l'avion sous des ...
Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil