Pas encore inscrit ? | Passe oublié

De Tarija a Tupiza

07/06/2013 | Tarija | 1 commentaire |

De Tarija a Tupiza

Quebrada de Palala

Nous arrivons encore une fois a notre destination, Tarija, en pleine nuit, vers 3h. Un peu fatigues, nous allons nous renseigner sur le prix d un taxi jusqu a une auberge que nous avons reperee au prealable : 1.5 euros! A ce prix la, nous faisons nos divas, reveillons la pauvre dame de l accueil et filons finir notre nuit dans un bon lit.

Le lendemain, nous visitons Tarija. La "basse" altitude de la ville (1800m!), lui confere un air meditareneen avec ses placettes bordees d orangers. Premier point d interet pour les gourmands que nous sommes : le marche! Encore une occasion de se vitaminer avec un jus de fruit frais, de gouter a un empanada sucre, au pastel de queso (gras) et au sable a la farine de mais...
Nous flanons ensuite dans la ville mais elle ne possede pas le charme de Sucre. Nous rejoignons le fleuve Guadalquivir, restons sur les places de Sucre et Luis de Fuentes, et nous contentons de regarder les edifices Casa Dorada (concentre de kitsch), Castillo Azul et la cathedrale de l exterieur; tout est ferme, d ailleurs cela fait un peu mal au coeur de voir certains batiments qui se delabrent lentement. Nous voulons toucher du doigt la culture locale et nous renseignons sur la programmation du cinema : Fast and Furious 6, Iron Man 3... Non merci!

 
Nous terminons notre journee comme nous l avons commencee : en mangeant au marche!

 
Le lendemain, frais et dispos (enfin une auberge calme), nous partons de bon matin faire un tour des vignobles. Et oui, qui l eut cru? La Bolivie produit du vin! Nous sommes accompagnes par Alaric, premier Australien que nous comprenons parfaitement! Nous entamons par la visite d une bodega industrielle : Campos de Solana. Et la, a notre grande surprise, nous goutons un Merlot meilleur que tous les vins que nous avons goutes a Mendoza! Par contre, le Bolivien ne connait pas la notion de "gouter", et c est apres deux verres presque plein que nous nous dirigeons vers la Casa Real. Ici, pas de vin mais de la grappa locale appelee Singani. Une employee nous explique le procede de distillation et a la fin du tour... DEGUSTATION! Rassurez-vous, nous ne gouterons pas cet alcool fort pur mais melange avec du Canada Dry et une tranche de citron vert; un cocktail appele chuflay et plutot bon.

 
Nous terminons notre barathon par une "visite" express de la Casa Vieja, maison d adobe produisant un vin artisanal. Le cadre est sublime, le vin, euh, un peu moins! On nous fait enchainer rouge, blanc, porto, singani (pure cette fois) dans le meme verre que nous partageons en moins de 5minutes montre en main. Beurp!
De retour a Tarija, nous partageons le repas necessaire a l absorption de tout cet alcool avec Alaric... au marche! Et terminons notre journee a flaner sur la place Sucre.

 
Le soir, nous prenons le bus direction Tupiza. La route est censee etre l une des plus belles du pays, dommage que tous les bus ne la parcourent que de nuit! Nous arrivons a Tupiza de nuit, pour changer, apres un voyage des plus horribles : le froid nous a congeles. Heureusement que nous avons reserve une chambre dans une auberge, vite au lit!

 
Nous passons notre premiere journee a Tupiza a visiter la ville, petit dejeuner au marche (100% gras : pastel de queso y sopaipilla... Le jus de carotte a fait du bien!) puis petite ballade jusqu au point de vue su la ville et les montagnes environnantes. L endroit nous fait penser a Humahuaca en Argentine qui n est d ailleurs pas tres loin.
En debut d apres-midi, nous faisons un tour a la feria artisanale, remplissons un peu plus notre sac a dos et continuons a longer la voie ferree direction la Quebrada Palala. Cette petite rando est tres sympathique, le paysage est digne des plus grand western mais se merite : la montee est casse gueule, Chris y laisse presque deux doigts! Nous croisons un troupeau de lamas qui affole Julie et l'appareil photo (surtout les lamas avec boucles d oreille pompon).

 
Nous retournons tranquillement a l auberge ou nous rencontrons Morgane et Amelie, de retour enchantees et cramees de l excursion au Salar. Nous profitons de l attente de la doudoune d Amelie -oubliee dans la jeep suite a un accident (ouh la ca rassure)- pour manger avec elles au HARD ROCK CAFE! Au menu pour nous : une assiette de Pique a lo macho (frites et viande epicee, surtout quand on mange le piment, n est-ce-pas Julie?) qui nous rassasie.

 
Le reveil est dur pour Julie qui se sent malade. Mais ne perd pas l appetit pour autant; nous retrouvons une derniere fois Amelie et Morgane autour de pancakes ("Panqueque") avant qu elles ne rejoignent Salta. De notre cote, nous enjambons notre monture pour une rando equestre dans les environs de Tupiza. A une allure moderee (le trot c est trop pour l estomac), nous en prenons plein les yeux de couleurs ocres, rouges et bleu du ciel eclatant. Nous admirons la Puerta del Diablo, la valle de los Machos et le cañon del Inca ou nous nous improvisons grimpeurs pour penetrer a l interieur. Mine de rien, le cheval, ca creve, nous nous reposons un peu et preparons nos sacs pour l expedition de demain au Salar d Uyuni.

Du rouge au blanc, il n y a qu un pas...

 

 
Note : 0.50 - 2 votes



Commentaires
  • par Lucie 08/06/2013 Alerter

    Encore du dépaysement :-).
    Merci pour vos billets! On est encore là...
    des bises

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
01/06/2013 | Sucre | 0 commentaire

Melodie Sucre au marche de Tarabuco

Melodie Sucre au marche de TarabucoNous rentrons dans les deux derniers mois de notre voyage, deja de belles rencontres, de paysages inedits, des anedoctes cocasses...Mais nous en voulons encore et decidons de passer notre avant dernier mois en Bolivie. Pourquoi un mois? Ben quand nous lisons le lonely planet sur la Bolivie et compte tenu de nos centres d'interets, il y a beaucoup de choses a faire ... Lire la suite

 
11/06/2013 | Uyuni | 2 commentaires

Uyuni is love

Uyuni is loveUn des incontournables dans notre voyage en Bolivie, le Salar d´Uyuni, immense desert de sel, nous appelle pour une expédition de 4 jours et 3 nuits. Nous les passerons en 4x4 avec notre chauffeur Don Carlos, notre cuisinière Rosa, Gal from Israel et Arthur from... les Landes! Sont partout ces Landais...

Ca commence mal pour Julie qui est malade depuis trois jours ...

Lire la suite

 
17/06/2013 | Rurrenabaque | 3 commentaires

Dans la Pampa de Rurrenabaque

Dans la Pampa de RurrenabaqueApres avoir passe 2j sous la pluie et dans le froid de La Paz, nous decidons de nous refugier au chaud et partons en direction de l'Amazonie bolivienne. Nous montons dans le bus de l'extreme et nous preparons a subir le voyage le plus douloureux de toute notre existence. Au programme, 18h de bus dont une bonne partie sur la route de la mort...Une route tres etroite partant a 5000m ... Lire la suite

 
21/06/2013 | Tiwanaku | 1 commentaire

Solstice d'hiver a Tiwanaku

Solstice d'hiver a TiwanakuTiwanaku, le rendez vous de tous les Boliviens pour celebrer le solstice d'hiver et la nouvelle annee dans la culture aymara. Nous ne pouvons pas passer a cote de cette fete et rejoignons Laetitia et Arthur afin de celebrer le jour le plus court de l'annee.


Les festivites commencent le 20 juin au soir pour se terminer le lendemain en fin d'apres midi ...


Lire la suite

 
02/07/2013 | Copacabana | 2 commentaires

Copacabana et Isla del Sol

Copacabana et Isla del SolDernière escale de notre tour de Bolivie, nous nous dirigeons vers le lac Titicaca dont le port d´ancrage est Copacabana. En décalé car Christophe reste un jour supplémentaire à La Paz pour frissonner sur La route de la mort (4h de descente à vélo de 4700m à 1200m d´altitude sur une route étroite et en gravier) et ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil